Quels dispositifs et aides pour la formation professionnelle des traducteurs / traductrices en 2021 ?

Quels dispositifs et aides pour la formation professionnelle des traducteurs / traductrices en 2021 ?

La nouvelle année commence, c’est le moment de prendre de bonnes résolutions… et donc de préparer sa formation ! Mais à combien avez-vous droit pour la prise en charge de votre formation ?

Face à la crise ou dans un objectif d’acquisition de compétences, il peut être difficile pour les traducteurs / traductrices indépendant(es) de savoir vers quels dispositifs de formation professionnelle se tourner. Edvenn fait le tri pour vous.

En 2021, tous les traducteurs peuvent bénéficier d’une prise en charge de leur formation allant jusqu’à 4 000 €.

Les montants de prise en charge des différents fonds de formation sont mis à jour tous les ans en début d’année. Tous les traducteurs / traductrices indépendant(es) peuvent bénéficier de dispositifs de formation spécifiques selon leur situation.

Les traducteurs indépendants versent, au même titre que les libéraux et les chefs d’entreprise, une cotisation pour la formation professionnelle qui est reversée à un fonds d’assurance formation (FAF). Ces derniers donnent droit à un forfait de formation annuel.

Il y a cela dit, une poignée de conditions spécifiques à remplir au cas par cas. Pour en savoir plus, il est nécessaire de se renseigner directement auprès de l’organisme auquel vous êtes rattaché. Les deux principaux sont l’Association de gestion et du financement de la formation des chefs d’entreprise (AGEFICE) – qui englobe principalement les secteurs du commerce, de l’industrie et des services – et le Fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux (FIF PL).

Cette prise en charge se répartit entre le FIF PL ou l’AGEFICE pour un montant pouvant aller jusqu’à 3 500 € et le CPF pour un montant annuel de 500 €.

A noter que si vous êtes reconnu travailleur handicapé l’Agefiph et Cap Emploi peuvent aussi vous accompagner dans votre projet de formation. Ils vous aident à affiner votre projet, à trouver les bons financements et à monter les dossiers.

Le FIF PL vous finance à hauteur de 2 500 € pour vos formations de plus de 100 heures.

Le 26 novembre, s’est déroulé le dernier conseil de gestion du FIF PL de l’année 2020 durant lequel ont été fixés les critères d’indemnisation des interprètes et traducteurs (code naf 7430Z).

Les professionnels indépendants se forment de plus en plus mais l’enveloppe versée au FIF PL n’a pas augmenté cette année pour financer le CPF via France compétences (plus d’informations ci-dessous).

Le nouveau budget FIF PL 2021 des traducteurs est donc de 1 200 € pour les formations de moins de 100 heures et de 2 500 € pour les formations plus longues.

Chez Edvenn vous pouvez donc bénéficier de l’une ou l’autre des prises en charge selon la durée de la formation souhaitée.

Cela reste une ressource formidable pour financer sa formation continue !

Si vous relevez du régime des artistes-auteurs, c’est auprès de l’AFDAS qu’il faudra vous tourner. Dans ce cas les financements accordés par l’AFDAS dépendent des budgets disponibles et ne pourront excéder 5040 € par an et par personne.

L’AGEFICE ouvre une enveloppe annuelle individuelle qui peut aller jusqu’à 3 500 €.

L’AGEFICE souhaite renforcer l’accès à la formation des dirigeants d’entreprise en déployant des mesures exceptionnelles.

C’est une bonne nouvelle pour les ressortissants éligibles au dispositif de l’AGEFICE, les plafonds financiers pour l’année 2021 ont été augmentés à 3 500 €. Cette enveloppe pourra être révisée en cours d’année en fonction de la capacité financière de l’AGEFICE à la supporter.

Le Compte Personnel de Formation est ouvert aux travailleurs indépendants !

Depuis 2020 et pour les droits acquis en 2019, en travaillant à temps plein, le compte personnel de formation (CPF) est alimenté de 500 euros par an dans la limite de 5 000 euros au total.

Sachant qu’en cas d’année incomplète, le montant porté sur le CPF est calculé au prorata de la durée de l’activité professionnelle du travailleur indépendant au cours de l’année. Ainsi, par exemple, le traducteur indépendant qui a exercé une activité non salariée du 1er juin au 31 décembre a droit à un montant de 291,67 € (500 € x 7/12) sur son CPF.

À noter que, comme pour les salariés, il est possible de reporter ses heures DIF. Pour rappel, le DIF est le prédécesseur du CPF. Le transfert des droits entre les deux dispositifs n’étant pas automatique, il convient d’effectuer soi-même l’opération sur son compte afin de pouvoir conserver ces derniers. Donc si ce n’est pas déjà fait, nous vous invitons à créer votre compte personnel de formation sur Mon Compte Formation.

Une ressource financière de plus pour se former !

Notre conseiller formation est disponible pour vous accompagner au mieux vers une prise en charge maximale.

Le conseiller formation Edvenn est à votre disposition par mail et par téléphone pour vous orienter et répondre à toutes vos questions sur les solutions de financements.

Il pourra vous accompagner vers les organismes financeurs les plus adaptés à votre situation afin de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir l’ensemble de vos droits.